Pourquoi on est malade en hiver ?

Pourquoi on est malade en hiver ?

novembre 5, 2020 0 Par Barbara

L’hiver peut apporter de nombreuses choses amusantes, comme le ski, le patin à glace, le chocolat chaud et cette sensation de confort quand vous êtes tous serrés dans une couverture à regarder la neige tomber. Mais en plus de ces aspects amusants, l’hiver est également la saison des maladies diverses notamment le rhume ou aussi la grippe etc.

Si vous vous êtes donc déjà demandé pourquoi vous avez tendance à tomber plus souvent malade en hiver, voici quelques facteurs à prendre en compte :

Plus de temps passé à l’intérieur

Lorsqu’il fait froid dehors, les gens sont plus susceptibles de passer du temps à l’intérieur. Souvent, le temps passé à l’intérieur est partagé avec de nombreuses autres personnes, comme dans les bureaux, les écoles, les magasins ou aussi les différents évènements etc. ce qui augmente le risque de propagation des germes au sein de ceux qui s’enferment à l’intérieur.

En effet, toutes les personnes présentes dans un espace confiné respirent le même air circulant, et se transmettent ainsi leurs germes. L’air à l’intérieur n’est pas froid, mais il est généralement sec. L’augmentation de la chaleur n’offre pas seulement un environnement hospitalier pour les germes ; elle peut également entraîner une gorge sèche, des problèmes respiratoires et des fissures de la peau (ce qui constitue une autre entrée pour les germes).

Le temps froid peut affaiblir votre système immunitaire

De nombreux chercheurs pensent que le froid peut affaiblir le système immunitaire, ce qui fait que les défenses du corps ont plus de difficulté à combattre les infections.

En plus de cela, les gens sont également plus susceptibles de souffrir d’une carence en vitamine D en hiver, en raison du manque de soleil et du temps passé à l’extérieur. La vitamine D joue un rôle majeur dans le maintien d’un système immunitaire sain.

L’air froid et sec

La raison pour laquelle la grippe prospère en hiver est liée au virus et à ses mouvements. Des études ont révélé que le virus de la grippe peut plus facilement passer d’une personne à l’autre dans l’air froid et sec. Mais pourquoi le virus de la grippe se développe-t-il dans ces conditions ? Tout d’abord, le froid peut permettre au virus de survivre plus longtemps en dehors d’un hôte humain. Ainsi, après qu’une personne ait éternué sur un bureau ou toussé dans sa main puis touché une poignée de porte, le virus peut s’attarder sur les surfaces, augmentant la probabilité qu’une autre personne entre en contact avec le virus et tombe malade. Deuxièmement, le virus peut mieux circuler dans un air peu humide. Lorsqu’une personne infectée expire, le virus est enveloppé dans de petites gouttelettes d’eau, qui s’évaporent plus rapidement dans l’air sec.