Eurovision 2018 : Israël fête la victoire de Netta Barzilai

Eurovision 2018 : Israël fête la victoire de Netta Barzilai

mai 17, 2018 0 Par admin

Israël était ce week-end dans un état d’exaltation nationale – exprimée par des mouvements de danse inspirés du poulet – à la suite de la victoire de Netta Barzilai au concours Eurovision de la chanson.

Les fans se sont précipités dans les rues de Tel-Aviv aux petites heures du dimanche après que la jeune femme de 25 ans a été annoncée gagnante à Lisbonne pour son morceau de danse techno Toy, un hymne pop rempli de clucks et de rythmes synthétisés.

Des foules exubérantes ont bloqué la circulation et beaucoup ont sauté dans la fontaine publique de la place Rabin devant l’hôtel de ville pour se réjouir de la victoire de la sensation nationale qui avait auparavant chanté avec l’orchestre de la marine israélienne.

 

Israel eurovision

Photgraphie : Reuters

 

Dans les bars qui bordent le marché couvert Mahane Yehuda à Jérusalem, les fêtards dansent sur des haut-parleurs sur la piste. Beaucoup ont chanté les paroles : « I’m not your toy, Stupid Boy. »

 

Israël accueillera le prochain événement Eurovision

La victoire d’Israël signifie qu’il accueillera la finale de l’année prochaine, qui devrait avoir lieu à Jérusalem.

« Merci infiniment. J’aime mon pays. La prochaine fois à Jérusalem »

a crié Barzilai en tenant son trophée après sa victoire.

 

Netta félicitée par Benjamin Netnyahu

Des personnalités publiques de tout le pays se sont précipitées pour exprimer leur joie. Gal Gadot, l’acteur israélien qui a joué Wonder Woman dans le récent blockbuster, représentait « la vraie merveille chez les femmes ».

Le dirigeant israélien, Benjamin Netanyahu, a appelé pour féliciter Barzilai, disant qu’elle était la « plus grande ambassadrice » du pays. Dimanche matin, le premier ministre a tenté la danse du poulet pour les journalistes.

 

Lors de sa réunion du cabinet, Netanyahu a commencé en disant « boker Toy », au lieu de « boker tov », qui signifie « bonjour ».

« Ces jours-ci, Jérusalem est bénie par de nombreux dons, a dit le Premier ministre. « Nous en avons reçu un autre hier soir avec la victoire palpitante et pleine de suspense de Netta. Le cadeau est que l’Eurovision viendra à Jérusalem l’année prochaine ; nous serons très fiers de l’accueillir ».

Le président Reuven Rivlin a déclaré sur Facebook : « Fier de toi, chère Netta. Attendant tout le monde l’année prochaine à Jérusalem ! »

Après un spectacle de danse électronique énergique, Barzilai s’est vu attribuer 529 points, battant les favoris de Chypre à la deuxième place. Les gagnants sont choisis par un mix de votes des jurys et des téléspectateurs.

 

Une victoire dans un contexte particulier

Cette victoire intervient au cours d’une période spéciale à Jérusalem

Israël revendique tout Jérusalem et Donald Trump a envoyé sa fille, Ivanka, à l’ouverture lundi de la nouvelle ambassade de Washington. Cette décision fait suite à la décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, rompant avec des générations de consensus international selon lequel le statut de la ville sainte devrait être réglé dans le cadre d’un accord de paix à deux États avec les Palestiniens.

 

« Non seulement l’ambassade vient à Jérusalem, mais aussi l’Eurovision ! » a dit Yuli-Yoel Edelstein  samedi soir.