Astuces clés pour réussir la préparation du thé marocain

Astuces clés pour réussir la préparation du thé marocain

juin 11, 2018 1 Par admin

Le thé marocain. Pas n’importe quelle boisson. L’arôme, la couleur et l’effet enchanteur sont tous aussi uniques les uns que les autres. Tout le monde peut le déguster, en demander un autre verre, et puis un autre… Mais peu sont ceux qui en maitrisent le secret de préparation. Est-ce difficile ? Pas le moins du monde. Tout réside dans le respect du rituel, un peu comme lorsqu’on prépare une potion chimique. L’ordre est de mise, le temps et le dosage, et surtout la qualité de la théière marocaine. On vous en révèle le secret, mais rien qu’à vous !

Thé marocain : Les ingrédients

La qualité est souvent la cause de la différence. C’est une règle universelle. Ainsi, ne prenez pas ce point à la légère lorsque vous choisissez les ingrédients pour votre thé marocain. Le thé vert doit être de la très bonne qualité. On préfère les variétés fines, car elles sont propres et n’emprisonnent pas de résidus, qui se libèrent dans l’eau bouillante, une fois infusée. C’est un malheur inévitable avec ces variétés de moindre qualité, dont les graines sont rondes.

Le sucre. Parce que le sucre est essentiel. Les traditions exigent qu’on en mette en abondance. Mais vu qu’on devient de plus en plus conscient de ses effets néfastes sur la santé, on en met en petite quantité. Une chose est sûre, le pain de sucre donne au thé marocain une saveur unique, malheureusement qu’on ne peut en maitriser le dosage facilement. Sinon, les morceaux de sucre normaux feront l’affaire.

La menthe. La pierre angulaire de cette merveille. Il en existe en diverses variétés selon la région où elle est cultivée. La menthe de l’été est meilleure, elle est très riche en saveur. Pour pouvoir en profiter en hiver, on la sèche au soleil et on la conserve.

Et finalement, l’eau bouillante. Une fois ces éléments réunis, la théière marocaine est prête à accueillir la délicieuse boisson. Gardez le feu à proximité.

La formule enchantée

Le dosage va dépendre du volume de votre théière marocaine. Pour un litre de boisson, vous aurez besoin de quatre cuillères à café de thé, 3 grands morceaux de sucre, et une poignée pleine de feuille de menthe.

Avant de commencer, versez un peu d’eau bouillante dans la théière, remuez bien avant de vous en débarrasser. Mettez le thé dans la théière. Si c’est le thé à la graine ronde que vous avez choisit, vous devez le laver à l’eau chaude, en remuant vigoureusement. Vous allez remarquer que l’eau en devient noirâtre et sale. Si c’est le thé fin que vous avez choisit, passez cette étape.

Ajoutez le sucre et l’eau bouillante, et portez à ébullition. Portez hors du feu, et ajoutez les feuilles de menthe en veillant à les bien infuser à l’aide d’une cuillère. Laissez reposer un peu, puis mélangez de la façon suivante : remplissez un verre de la préparation, et retournez-le. Répétez l’opération trois fois, et gouttez-y. Ajoutez un peu de sucre, au besoin.

C’est un délice à déguster seul, ou avec des gâteaux marocains.