Le réseau 5G : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Le réseau 5G : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

octobre 28, 2020 0 Par Barbara

Ces derniers temps, la 5G a été l’une des technologies les plus anticipées. En effet, en tant que la nouvelle génération en termes de réseau internet mobile, la 5G promet des vitesses de connexion plus rapides, ce qui inclut des latences plus faibles et aussi des possibilités  infinies qui vont révolutionner l’accès à internet.

Mais qu’est-ce que vraiment la 5G ? Voici quelques informations sur ce réseau du futur que tout le monde attend.

Qu’est-ce que la 5G ?

Comme son nom l’indique, c’est la cinquième génération de réseau cellulaire. Les réseaux 1G ont été les premiers réseaux cellulaires dans les années 1980. Les réseaux 2G ont ajouté des données de base pour des choses comme les messages SMS, que l’internet 3G a encore étendues. Et la 4G LTE que nos téléphones utilisent actuellement a offert un internet mobile vraiment rapide, rendant possible toute une série d’applications comme les réseaux de médias sociaux et les services de streaming sur les téléphones et les tablettes. Au fur et à mesure de son déploiement à travers le monde, la 5G est susceptible d’améliorer la 4G de plusieurs façons. Elle enverra et recevra beaucoup plus de données que la 4G, et elle pourra prendre en charge un plus grand nombre d’utilisateurs sans s’enliser.

Selon les applications que vous utilisez, il se peut qu’elle consomme moins d’énergie que la 4G, ce qui devrait (espérons-le) améliorer l’autonomie de votre batterie. Et la 5G devrait s’intégrer parfaitement à tous les objets connectés qui utilisent des réseaux sans fil presque omniprésents. Cela inclut tout, des voitures autonomes aux drones, en passant par les portes intelligentes.

Comment fonctionne la 5G ?

Les réseaux sans fil sont composés de sites cellulaires divisés en secteurs qui envoient des données par ondes radio. La technologie sans fil de quatrième génération (4G) constitue la base de la 5G. Contrairement à la 4G, qui nécessite de grandes tours cellulaires de grande puissance pour émettre des signaux sur de plus longues distances, les signaux sans fil de la 5G sont transmis par un grand nombre de petites stations cellulaires situées dans des endroits comme les poteaux d’éclairage ou les toits des bâtiments. L’utilisation de plusieurs petites cellules est nécessaire parce que le spectre des ondes millimétriques ne peut se déplacer que sur de courtes distances et est soumis aux interférences des conditions météorologiques et des obstacles physiques, comme les bâtiments ou les arbres. Les générations précédentes de technologie sans fil ont utilisé des bandes de fréquences plus basses. Pour compenser les difficultés liées à la distance et aux interférences avec les ondes MM, le secteur des communications sans fil envisage également d’utiliser un spectre de fréquences plus basses pour les réseaux 5G, de sorte que les opérateurs de réseau puissent utiliser le spectre qu’ils possèdent déjà pour construire leurs nouveaux réseaux. Le spectre de basses fréquences permet d’atteindre de plus grandes distances, mais sa vitesse et sa capacité sont inférieures à celles des ondes MM.