Les fleurs royales apportent maintenant la joie à l’hospice de St Joseph

Les fleurs royales apportent maintenant la joie à l’hospice de St Joseph

mai 22, 2018 0 Par Barbara

 

Les fleurs royales de mariage apportent maintenant des sourires aux patients des hospices.

Les fleurs qui ont décoré la chapelle Saint-Georges au château de Windsor samedi servent un nouveau but maintenant que le mariage royal est terminé.

Ils font sourire les résidents de l’hospice St Joseph’s Hospice.

Joseph’s Hospice a remercié les nouveaux mariés pour ce geste réfléchi.

« Aujourd’hui, nous avons reçu une livraison très spéciale », lisait le courrier. « De beaux bouquets faits à partir des fleurs de mariage royal que nous avons données à nos patients. Un grand merci à Harry et Meghan ainsi qu’à la fleuriste Philippa Craddock. Notre hospice sent et a l’air magnifique. Un si beau geste. »

Clayton-st Joseph-hospice

 

 

 

La résidente qui tient les fleurs sur la photo est Pauline Clayton, 89 ans, qui était particulièrement enthousiaste à l’idée de la livraison.

Clayton travaillait auparavant pour le couturier royal Norman Hartnell et a contribué à la confection de la robe de mariée de la reine Elizabeth II.

« Avec mes relations royales, c’est une si belle coïncidence d’être à St Joseph’s et de recevoir ces fleurs de mariage », a déclaré Clayton à BBC News. « Ils sont beaux et très spéciaux. »

Meghan Markle

La fleuriste londonienne Philippa Craddock, responsable des arrangements, a conçu les bouquets pour les résidents.

Le couple royal avait déjà annoncé son intention de faire don des fleurs après la cérémonie, mais n’avait pas divulgué exactement où ils allaient aller.

Les arrangements présentaient des plantes telles que des roses blanches, des pivoines et des gousses de renard, qui étaient déclenchées par des branches de hêtre, de bouleau et de charme.

Les parcs royaux ont fourni des plantes prélevées dans les prairies de fleurs sauvages. Le bouquet que la duchesse de Sussex portait pendant la cérémonie de mariage a été apporté à l’abbaye de Westminster et placé sur la tombe du Guerrier inconnu, comme le veut la tradition royale.

La pratique a commencé en 1923, après que la reine Elizabeth a déposé son bouquet sur la tombe en l’honneur de son frère, Fergus, qui a été tué pendant la Première Guerre mondiale.