Elections américaines : Joe Biden sera le 46e président des États-Unis

Elections américaines : Joe Biden sera le 46e président des États-Unis

novembre 9, 2020 0 Par Barbara

Même si beaucoup avait misé sur la victoire de Trump par le biais de plusieurs faits, il n’a pas remporté l’élection et a été battu par Joe Biden qui est devenu le 46e président des États-Unis, élu en fin de matinée samedi.

En effet, la victoire de Joe Biden a été annoncée après plus de trois jours d’incertitude, surtout que les responsables électoraux ayant dû faire face à une vague de votes par correspondance qui a retardé le traitement de ces dernières. Biden a franchi le seuil des 270 votes du Collège électoral avec une victoire en Pennsylvanie.

Biden, 77 ans, a moins misé sa candidature sur une idéologie politique particulière que sur la mobilisation d’une large coalition d’électeurs autour de l’idée que Trump représentait une menace existentielle pour la démocratie américaine. Cette stratégie, ainsi qu’un appel aux Américains fatigués par les perturbations de Trump et souhaitant un retour à une présidence plus traditionnelle, s’est avérée efficace et a permis de remporter des victoires décisives dans le Michigan et le Wisconsin ainsi qu’en Pennsylvanie.

Elections américaines : Trump n’a pas pu gagner cette fois

La victoire de Biden a été surtout due au fait que la plupart des américains n’ont plus voulu de la direction de Trump, qui divisait la population. Eh oui, on peut dire que ce dernier n’a pas pu convaincre ses électeurs et c’est ce qui a permis à Biden de s’imposer.

Néanmoins, une autre victoire a été remportée quant à cette élection puisque Kamala Harris se présente comme étant en tant que la première femme ainsi que la première personne d’origine afro-américaine et indo-américaine à occuper la fonction de vice-présidente, ce qui implique surtout une excellente nouvelle , vu que les États-Unis est confronté à des problèmes de justice raciale.

Notamment, la sénatrice californienne devient donc la femme la plus haut placée de l’histoire du gouvernement américain, quatre ans après que Trump ait battu Hillary Clinton.

Elections américaines : des poursuites judiciaires sont en cours ?

Même si la victoire de Joe Biden ait été annoncée, il faut dire que le président sortant n’a pas encore dit son dernier mot. Effectivement, la campagne Trump a déposé ou a promis de déposer plusieurs plaintes devant les tribunaux fédéraux et d’État dans tout le pays. Selon les experts, certaines de ces affaires pourraient être fondées. Par exemple, il y a une bataille juridique sur la constitutionnalité de la décision de la Cour suprême de Pennsylvanie d’autoriser le décompte des bulletins de vote envoyés par la poste jusqu’à trois jours après le jour du scrutin, s’ils ont été envoyés avant le jour du scrutin.

Néanmoins, si jamais  les tribunaux fédéraux finissent par invalider ces bulletins de vote, il faut préciser qu’ils ne sont pas en nombre suffisant pour modifier le résultat de l’élection, selon le secrétaire d’État de Pennsylvanie.

La campagne Trump a intenté plusieurs autres poursuites pour fraude électorale, au motif que les observateurs républicains n’ont pas été autorisés à se tenir suffisamment près des travailleurs électoraux pour identifier efficacement toute faute présumée. Lors d’une conférence de presse tenue samedi, l’ancien maire de New York et avocat de la campagne Trump, Rudy Giuliani, a déclaré qu’il intenterait des poursuites à cet effet dans tous les États du pays à partir de lundi.