Coronavirus : la France va-t-elle opter pour un reconfinement ?

Coronavirus : la France va-t-elle opter pour un reconfinement ?

octobre 9, 2020 0 Par Barbara

Il est vrai qu’après que la France soit passée au déconfinement après la première vague du Coronavirus, la pandémie s’est beaucoup réduite. Cependant, des questions se posent sur un éventuel deuxième vague étant donné que la pandémie semble « resurgir ». En effet, la France a enregistré plus de 2 500 nouveaux cas de Covid-19 au cours des derniers jours, ce qui fait craindre que de nouveaux blocages soient imposés dans certaines régions du pays.

Opter pour un reconfinement ne serait peut-être pas envisageable

Le conseil semble fortement repousser l’éventualité d’un reconfinement en raison de possibles ravages sociaux et économiques qu’il entraînerait. Toutefois il est possible que des mesures de confinement local soient introduites. Cela pourrait se traduire par l’augmentation des tests, la suivie des lieux qui présentent une forte contamination du virus, par l’augmentation de la capacité des hôpitaux et des couvre-feux dans les régions les plus touchés.

Toutefois, il subsiste une grande incertitude quant à la capacité du système à réagir suffisamment rapidement, à augmenter sa capacité ou à identifier les faiblesses de sa réponse. De nombreux signaux d’alarme se font jour concernant la saturation de certains centres d’essai et le temps nécessaire pour obtenir des résultats, comme l’a fait remarquer le professeur Delfraissy. Autant la coordination du système est cruciale, autant c’est la transparence de l’information sur les performances des instruments de contrôle sanitaire qui permettra d’informer, de rassurer et de mobiliser tous les acteurs de la lutte contre la pandémie.

Un point important à considérer sur lequel un débat informé et transparent est essentiel, est celui des systèmes de contrôle et de surveillance mis en place dans les aéroports. La pandémie est de plus en plus importante et la question des contrôles aux frontières est essentielle. À ce stade, ni le cadre juridique possible ni les mesures effectivement mises en place n’ont été clairement communiqués et les autorités publiques ne semblent pas avoir de stratégie claire. Entre les signaux d’alerte lancés dans les médias et sur les réseaux sociaux, et les communications officielles destinées à rassurer, il n’existe pas encore de mécanisme cohérent d’information et de débat, tant pour les décideurs que pour les citoyens.

Possibilité de reconfinement pour les personnes vulnérables

Cette possibilité vise essentiellement les personnes déjà fragiles c’est-à-dire, ceux qui sont déjà malades ou ceux qui sont déjà assez âgées. Cette possibilité aura pour but de limiter leurs circulations et de renforcer significativement les mesures barrières qu’ils doivent prendre. Aussi, les instituts pour personnes âgées pourraient profiter de moyens de protections spécifiques et particuliers.